AuverGrid - Grille régionale en Auvergne 2007-2013

AuverGrid

L’Auvergne est une des premières régions de France à avoir déployé une infrastructure informatique distribuée pour la recherche académique et les partenariats public-privé. Basée sur la technologie des grilles de calcul, l’initiative AuverGrid a accueilli de 2007 à 2013 des recherches originales en informatique et les travaux d’équipes dans de nombreuses disciplines (biologie, chimie, médecine, physique).

AuverGrid a fourni plus de 90 Millions d’heures CPU normalisées (kSI2K) pour l’analyse des données du LHC de 2006 à 2014 - soit environ 6% de la contribution française) -, contribuant ainsi à la découverte du boson de Higgs.

L’infrastructure régionale a aussi fourni 9 Millions d’heures CPU normalisées (kSI2K) de 2006 à 2014 pour les sciences du vivant, soit 20% des ressources nationales.

La production scientifique d’AuverGrid comporte plusieurs centaines de publications, dont la découverte du boson de Higgs, ainsi que 3 brevets pour de nouvelles molécules actives contre le paludisme, le diabète et la grippe aviaire.

L’activité du projet Auvergrid se poursuit à travers le Mésocentre Clermont Auvergne et le Défi CPER Audace.

Une formation Administrateurs de site, 2ème module : YAIM
International Symposium on Grids and Clouds & Open Grid Forum